Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 19 Novembre 2017, 16h41

Comme chaque année, le ministère publie les chiffres pour apprécier les résultats des lycées. Et prévient que le seul taux de réussite au bac ne peut suffire à établir une hiérarchie éclairante. 

Parmi les critères croisés figure « la valeur ajoutée d’un établissement ».

Résumé: 

PALMARÈS - C’est le pourcentage que tout le monde retient et qui est souvent retenu pour définir la valeur d’un lycée et établir une hiérarchie entre les établissements : le taux de réussite au baccalauréat. Pourtant, comme le souligne, à nouveau, le ministère de l’Éducation nationale au moment de publier, comme chaque année, les « indicateurs de résultats des lycées », cette statistique-là ne peut pas être la seule pour mesurer la valeur d’un lycée. Ainsi, parmi les critères croisés figure « la valeur ajoutée d’un établissement »« C’est une grandeur qui répond à la question de savoir ce qu'un lycée a "ajouté" au niveau initial de ses élèves. Elle mesure la différence entre les résultats obtenus et les résultats qui étaient attendus, compte tenu des caractéristiques scolaires et sociodémographiques des élèves », explique ainsi le ministère. (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici