Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 14 Décembre 2018, 16h41

Benoît Lonceint a présenté, entouré de ses dix colistiers, son projet s’il était élu à la tête de la CCI du Loiret.

La liste portée par Benoît Lonceint est baptisée « Notre seul parti : l'entreprise ! »

Résumé: 

RUPTURE. Rompre avec l’immobilisme incarné par Alain Jumeau est, sans trop trahir les propos, l’un des principaux axes du projet politique défendu ce vendredi 7 octobre par Benoît Lonceint, 54 ans, chef d’entreprise, et candidat à la présidente de la CCI du Loiret. Entouré par ses dix soutiens en colistiers, alors que la liste rivale en compte 41, l’ancien président de l’Udel, s’est appuyé sur son précédent mandat pour démontrer que si on voulait faire bouger les lignes, il y avait moyen de le faire, mais à condition d’y mettre de l’énergie et bousculer les habitudes. « Sous ma présidence, on est passé à l’Udel de 300 à 450 chefs d’entreprises et nous avons assaini les comptes ».

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici