Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 19 Novembre 2017, 16h51

Interrogé sur le tracé Paris-Orléans-Clermont-Limoges (POCL), le patron de la SNCF renvoie toute responsabilité sur le dos de l'État et des élus locaux.

«Sur les projets de lignes nouvelles, nous ne sommes en rien décideurs. Ce sont des décisions prises par l'État et les élus », selon Guillaume Pepy, SNCF.

Résumé: 

PETITE VITESSE - Présent ce mercredi à Orléans avec son équipe, le président de SNCF Guillaume Pepy a clairement réfuté toute responsabilité liée aux tergiversations sur ledit tracé, renvoyant la balle conjointement dans le camp des élus locaux et de l'État. «Sur les projets de lignes nouvelles, nous ne sommes en rien décideurs. Ce sont des décisions prises par l'État et les élus. Il y a des comités de pilotage avec les élus, des préfets coordinateurs, etc. Désormais, on attend les décisions sur le POCL.»

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici