Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 24 Juillet 2017, 16h31

Avec 79 signalements de personnes « en voie de radicalisation djihadiste », le Loiret est au premier plan de cette menace diffuse à l’échelle nationale, juste derrière les départements de la région parisienne. 

A l’image de ce jeune couple domicilié à Saint-Jean-de-la-Ruelle, parti en Syrie à la fin du mois de septembre dernier, des familles entières prennent le chemin du djihad.

Résumé: 

TERRORISME. Selon le Centre national d'assistance et de prévention de la radicalisation (CNAPR), le département du Loiret a enregistré, entre avril 2014 et mai 2015, 79 signalements de personnes en voie de radicalisation djihadiste. Un chiffre important qui place le département, après ceux de la région parisienne, dans le haut du tableau des départements français les plus menacés par des radicalisations individuelles. (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici