Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 16 Octobre 2018, 05h55

Depuis la rentrée, de nombreux députés sont absents, plus préoccupés par leur réélection que par le travail parlementaire. Et dans le Loiret? 

« Aujourd'hui, l'Assemblée nationale tourne à vide », constate et déplore le député divers gauche de Charente-Maritime, Olivier Falorni, sur Europe 1.

Résumé: 

EN CAMPAGNE - Soit ils sont en campagne pour leur propre compte et sur leur circonscription respective, soit ils militent dans le cadre de la primaire de la droite et du centre pour que leur favori remporte la mise en novembre prochain. Parfois, bien souvent même, ils sont sur les deux fronts électoraux alternativement. Meetings, réunions publiques, cafés politiques, conférences de presse, émissions de radio ou de télé pour les plus médiatiques, nombre de députés ont délaissé les bancs de l’hémicycle pour le militantisme de terrain comme le révèlent nos confrères d’Europe 1 qui soulignent que l’absentéisme parlementaire a bondi de 20% depuis la rentrée. « Aujourd'hui, l'Assemblée nationale tourne à vide », a constaté, et déploré, le député divers gauche de Charente-Maritime, Olivier Falorni, sur Europe 1 qui a regretté que si « le contenant est vide malheureusement, le contenu est vide aussi »

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici