Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 19 Août 2018, 08h06

Le sénateur socialiste Jean-Pierre Sueur qui revient d'un voyage officiel en Tunisie a pu mesurer à quel point les attentats ont fait fuir les touristes et entraîné de nombreuses familles dans la précarité.  

Ces fermetures ont entraîné des familles dans la pauvreté car elles ne vivaient, pour nombre d’entre elles, qu’avec un salaire et ce sont plusieurs milliers de salaires qui ont disparu », explique l’élu du Loiret

Résumé: 

TOURISME. Les deux attentats qui ont pris pour cible les sites touristiques de la Tunisie - le musée du Bardo à Tunis le 18 mars 2015 et  une plage de Sousse le 26 juin - ont profondément fragilisé l’économie du pays et jeté des familles entières dans une grande précarité en décourageant massivement les touristes occidentaux à se rendre dans le pays cet été. Jean-Pierre Sueur, sénateur PS du Loiret, qui revient d’un voyage officiel en Tunisie placé sous l’égide des Nations-Unies a pu mesurer à quel point la désaffection des touristes a eu des conséquences dramatiques sur la santé économique de la Tunisie. (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici