Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 17 Octobre 2018, 18h18

À partir de ce vendredi et jusqu'à dimanche, les artistes du street art prennent possession de la friche industrielle avant sa réhabilitation.

Le Loire Art Show : de vendredi à dimanche, de 17h à 22h aux Vinaigreries Dessaux. Gratuit et ouvert à tous. 

HAUT EN COULEURS - Troisième édition pour le Festival des arts urbains qui après les quais de la Loire et le site de l’ancien hôpital de la Porte-Madeleine posent ses bombes de peinture, à partir d’aujourd’hui et jusqu’à dimanche, dans la friche industrielle des Vinaigreries Dessaux, quartier Bourgogne donc. 

« Là, il y aura des images à se mettre sous la dent et des artistes qui seront au travail »

L’année dernière, quelque 12.000 Orléanais avaient pu découvrir le travail de nombreux artistes renommés dans le street-art, un peu comme dans un musée puisque les fresques avaient déjà été réalisées ou emmenées sur place. Là, changement de concept avec du « live painting », autrement dit la possibilité donnée aux Orléanais d’assister « en direct » au travail graphique des artistes. « On a avancé le travail pour éviter que pendant deux jours il n’y ait que des esquisses car il n’y a rien de plus pénible que des esquisses. Nous avons aussi approprié durant la semaine les murs car certains étaient très abîmés. Là, il y aura des images à se mettre sous la dent et des artistes qui seront au travail et qui finiront leur toile et leur projet », explique Jean-Michel Ouvry de l'association Sacre Bleu, co-organisatrice de l’événement. Au total, une vingtaine d’artistes seront présents durant ces deux jours, professionnels pour la plupart et Orléanais pour quelques-uns, à l’intérieur du bâtiment mais également dans les rues adjacentes dont les murs serviront de support à leur créativité. 

IMG_0788_0.JPG
Freak City, un illustrateur bordelais, répond aux questions de France 3.

« C’est dans ce lieu qu’il fallait faire le Loire Art show, c’est évident »

« C’est dans ce lieu qu’il fallait faire le Loire Art show, c’est évident parce que, après, nous allons commencer les travaux, c’est donc l’occasion de profiter de ce site une dernière fois », a souligné Nathalie Kerrien, adjointe au maire en charge de la culture. Ensuite, la Ville entamera la réhabilitation de cette friche pour la transformer en une Fabrique des arts plastiques et visuels, en fin d’année 2019, un projet dont le coût a été estimé à un peu plus de 6 millions d'euros.

IMG_0790.JPG
Nathalie Kerrien, adjointe à la culture. (Photo. apostrophe45)

La rédaction.