Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 21 Juin 2018, 14h21

Boudé par les Orléanais alors qu’il possède des collections exceptionnelles, le musée des Beaux-Arts se transforme.

Seulement 40.000 visiteurs poussent la porte du musée des Beaux-Arts chaque année, dont la moitié de scolaires. L'ambition affichée est de passer à 100.000 fin 2017.

Résumé: 

MUE. Les Orléanais ont-ils oublié, au fil des années, que le musée des Beaux-Arts existait, et qu’en outre il possédait un fonds d’une richesse tout à fait exceptionnelle ? En partie sans doute. « Les Orléanais l’avait peut-être oublié, tout cela s’était endormi », concède Nathalie Kerrien, adjointe (UDI) au maire d’Orléans en charge de la culture. « Les Orléanais ne venaient plus alors que c’est leur patrimoine. Et c’est d’autant plus vrai, ici, à Orléans, que le musée, né en 1797, a été nourri au fil des siècles par des dons venus d’Orléans », poursuit Olivia Voisin, la nouvelle directrice des musées d’Orléans. « En 1824 et 1825, il y eu une arrivée massive d’œuvres offertes par les Orléanais et ce sont des chefs d’œuvre qui sont toujours exposés ici », poursuit Olivia Voisin. Dont le fameux Saint Thomas de (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici