Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 25 Avril 2018, 18h21

A la rentrée 2017, 3 millions de repas seront servis en privilégiant les circuits approvionnés par les agriculteurs locaux. Explications. 

La ville d'Orléans a signé une convention avec le Département du Loiret pour l'associer à cette restructuration.  

Résumé: 

A TABLE - Florent Montillot, adjoint au maire d’Orléans (UDI) en charge des affaires scolaires, a présenté lors du conseil municipal de lundi 10 octobre trois délibérations destinées à structurer différemment le fonctionnement de la restauration collective à l’échelle de la ville, et à lui donner d’autres vertus que celles liées stricto sensu à ses propriétés gustatives ou nutritionnelles.

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici