Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 22 Août 2018, 09h22

Vigiecrues Flash est un tout nouveau dispositif expérimental développé par l'état pour permettre aux communes de faire face à l'urgence en cas de montée rapide et soudaine des eaux. 

Vigiecrues Flash est un tout nouveau dispositif expérimental développé par l'état pour permettre aux communes de faire face à l'urgence en cas de montée rapide et soudaine des eaux. 

ALLO - Un nouveau dispositif d'«alerte rapide» aux crues permet désormais à 10.000 communes en France d'être informées en temps réel de la montée soudaine des fleuves, rivières et cours d'eau. L'État vient, en effet, de lancer Vigicrues Flash, un outil censé intègrer et améliorer la méthode AIGA (Adaptation d'Informations Géographiques pour l'Alerte en crue) initialement développée par Météo-France et l'Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea). 

Vigiecrues Flash permet donc de surveiller, à l'échelle nationale, près de 30.000 km de cours d'eau et vise à compléter les dispositifs existants de surveillance et d’avertissement dédiés aux pluies intenses et aux inondations qui ont fait quelque peu défaut en juin 2016, notamment lors des inondations exceptionnelles et rapides dans le Loiret. On se souvient que la ville de Montargis avait été en partie submergée par le Loing, faisant même un décès.

Faire face à l'urgence

L'objectif, désormais, est de faire face à l'urgence. Ce nouveau dispositif devrait permettre une meilleure anticipation des crues rapides sur les bassins versants souvent non équipés en stations de mesure, en raison de leur faible taille. «Cet objectif est rempli grâce à la prise en compte des informations fournies en temps réel par les radars météorologiques de Météo-France et à leur transformation en débits dans les cours d'eau à l'aide d'un modèle hydrologique», précise l'Irstea dans son communiqué. 

DSC_2425_2.JPG

Cette mesure d'alerte permet non plus d'informer sur le taux de précipitations ou le débit des eaux mais sur la rareté du phénomène en cours. Les informations obtenues en temps réel sur le phénomène sont ainsi croisées avec des informations statistiques pour afficher la gravité de la crue à venir (crue forte ou crue très forte). Ainsi, l'avertissement se fait automatiquement auprès des collectivités par message vocal, mail ou encore SMS.