Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 13 Novembre 2018, 18h59

Gérard Chouteau, président de l'Association éducative des astronaumes amateurs du Centre, explique le phénomène de super-Lune, ce soir.

« Pour que la Lune prenne sa taille la plus importante, il faut impérativement qu'elle soit à son périgée et qu'elle soit aussi dans le pur alignement Soleil-Terre-Lune », Gérard Chouteau.

DÉCROCHER LA LUNE - Si vous caressiez l'espoir de le faire, c'est le moment. À partir de cette fin de lundi après-midi - « vers 17 h 45 - 18 h » -, l'astre lunaire dévoilera ses formes les plus généreuses. La « super-Lune », telle est son surnom du jour, apparaîtra plus grande de 14% et plus lumineuse de 30% qu'à l'accoutumée. L’astre se trouvera ainsi à son point d’orbite le plus proche de la Terre - ce qu’on appelle le périgée - , et donc relativement proche de notre planète. « La Lune n'a effectivement pas l'habitude d'avoir cet état-là. La Lune tourne autour de la Terre ; elle est ce qu'on appelle son satellite naturel. Mais la Terre n'est pas au centre de ce cercle qui est une ellipse. Donc, à certains moments, la Lune est plus proche de la Terre. Et c'est le cas aujourd'hui », Gérard Chouteau, président orléanais de l'Association Educative des Astronaumes Amateurs du Centre (AEAAC). 

Notre voisine passera, ce lundi soir, à seulement 356 509 kilomètres de la surface terrestre (soit environ 400 km de moins que la moyenne des « super-Lunes »). « Quand elle est proche, on dit que c'est un périgée ; quand elle est plus éloignée, on dit qu'est à l'apogée », ajoute ce dernier. 

Exceptionnel

Il faut alors remonter au 26 janvier 1948 pour retrouver un disque de lune aussi important, et il faudra attendre le 25 novembre 2034 pour que la lune se rapproche davantage de la Terre. « Ça se produit de manière exceptionnelle, puisque la dernière fois, c'était était en 1948. Il faut que l'ensemble des mouvements se coordonnent ensemble, ce qui explique la rareté de ce phénomène, poursuit Gérard Chouteau. Pour que la Lune prenne sa taille la plus importante, il faut impérativement qu'elle soit à son périgée et qu'elle soit aussi dans le pur alignement Soleil-Terre-Lune. »

Mais le spectacle pourrait s’avérer moins grandiose que prévu si la météo ne s'améliore pas. 

RZ