Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 22 Février 2018, 16h13

Sport

PRO A - Intérieur physique, ses qualités athlétiques en font un joueur spectaculaire tant sur le plan offensif que défensif, Abdel Kader Sylla sera un élément important de la raquette Orléanaise version 2015/2016.

Olivier Frapolli (@ Fabien Lemarie)

LIGUE 2 - Un an après la montée de l'USO en Ligue 2, Olivier Frapolli, coach «en fin de contrat», revient sur la saison 2014-2015 et la relégation du club en National. Le chaudron de La Source, qui avait réuni pas loin de 6.000 personnes, a, certes, permis aux Jaune et Rouge de manger du Lion mais le technicien orléanais « aurait aimé que le public se mobilise davantage contre Nîmes qui étais sans conteste la rencontre la plus importante (…) Quand il veut, le public sait se mobiliser. La preuve, vendredi soir. Ça restera l'un des grands regrets de la sais...

 
 

RELEGATION. La victoire n’aura pas suffi. Bien qu’ayant dominé Sochaux (1-0), ce vendredi 22 mai, à domicile, devant près de 6.000 supporters rassemblés au stade de La Source, les footballeurs orléanais ne joueront pas en Ligue 2 la saison prochaine (...)

LIGUE 2 - La commision dépendante de la FFF a décidé de donner huit points de pénalité au Nîmes Olympique en début de saison prochaine. Du coup, Orléans, actuel 18ème de Ligue 2 et relégable, ne peut plus sauver sa saison sur tapis vert.

La Ville d'Orléans s'inscrit d'ores et déjà dans la « dynamique olympique pour l'accueil d'épreuves organisées dans le cadre des JO et de délégations pour des stages d'entraînement notamment »

PRO A - Sans surprise, Laurent Lhomme est le nouveau président de la Pro A orléanaise, aux côtés du coach Pierre Vincent reconduit à la direction technique du club.

PRO A. Le dernier match de l’OLB - 16e du championnat sur 18 -, ce samedi 16 mai, à domicile face à Chalons-Reims (12e), a été à l’image de la saison 2014-2015 : aussi décevant que frustrant.  Une sorte de promesse non tenue. Les joueurs orléanais ont pourtant réalisé une bonne entame de match, aidés par les approximations répétées des joueurs de Chalons.  Mais portée par Darryl Watkins, auteur de 15 points, l’équipe de Chalons ne s’est jamais laissée distancier et menait même de deux poins à l’issue du premier quart-temps. (...)

LIGUE 2 - Après sa lourde défaite (4-1) face à Arles-Avignon, ce vendredi 16 mai, l'USO, actuellement relégable, devra impérativement s'imposer contre Sochaux pour tenter de sauver sa place en Ligue 2. Mission impossible ?

Michel Martin, Christophe Dupont

PRO A - Michel Martin, président du conseil de surveillance de l'OLB, savait qu'à l'issue de la saison Christophe Dupont, président de l'OLB, « s'en  irait ». Pour le grand argentier de la Ville d'Orléans, il s'agit davantage d'un « passage de témoin » que d'une démission, après six années à la tête du club orléanais et  surtout une saison 2014-2015 compliquée. Le club, désormais assuré de son maintien en Pro A, repart sur un nouveau projet et donc une nouvelle dynamique. « Une évolution normale dans la vie d'une entreprise ou d'un club de cette envergure », souligne Michel Martin. Le conseil de surveillance se réunira, lundi prochain, afin de présenter la future gouvernance de l'OLB. 

apostrophe45. Vous n'avez pas été surpris par la démission de Christophe Dupont de la présidence du club.
Michel Martin. Absolument pas. C'est une discussion que j'avais déjà eue avec Christophe Dupont et je savais qu'à l'issue de cette saison, il s'en irait. C'était très clair entre nous.

apostrophe45. Donc, c'était bien sa volonté de partir et non pas une démission forcée voulue par la Ville.
Michel Martin. Oui, c'est sa volonté. De notre côté, il n'y avait aucune demande de cette nature. J'affirme que la rumeur était infondée et que c'était totalement inexact.

OLB - Qui sera le successeur de Christophe Dupont, président démissionnaire de l'OLB après six années de bons et loyaux services ? Le nom de Laurent Lhomme, déjà connu dans la sphère politique, circule depuis quelques semaines. apostrophe45, peu adepte de la rumeur, a donc tendu le micro à celui qui pourrait être « l'homme » de la situation et assurer ainsi la continuité du projet de l'OLB dessiné cette fin de saison 2014-2015. S'il ne se prononce pas clairement sur ses intentions, Laurent Lhomme trahit néanmoins une certaine envie d'y aller. L'annonce de la future gouvernance sera officiellement faite lundi prochain.

Pages

L'expresso

À L'AFFICHE

DOSSIER IMMOBILIER S17 2017_0.jpg