Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 27 Mai 2018, 15h24

Sport

JO 2024 - Après le retrait de Budapest, Paris est dans les starting-blocks pour affronter Los Angeles, les deux seules villes encore en lice pour accueillir les Jeux olympiques de 2024. Et ce à sept mois de la décision du Comité international olympique, le 13 septembre, à Lima, au Pérou. La capitale hongroise a jeté l'éponge sous la pression de ses opposants, qui estiment notamment que le coup du projet était exorbitant, et que le pays avait d'autres priorités. Un renoncement qui s'inscrit dans la foulée de celui de Rome, mais également de Boston, candidature à laquelle s'est substituée celle de Los Angeles. Parmi les atouts de la France, et de facto ceux de Paris, il en est un qui fait la différence avec « le reste du monde », il s'agit du « soutien et de la mobilisation des Français autour de cette candidature », a expliqué le ministre de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, au micro d'apostrophe45« 70% des Français sont favorables à la candidature de la France aux JO2024. Ce qui ne fut pas le cas, récemment, à Budapest. » (...)

LIGUE 2 - Coup dur pour l'US Orléans qui s'est vu retirer quatre points  au classement de la Ligue 2 cette saison par la commission de contrôle des clubs professionnels de la DCNG, le gendarme financier du foot professionnel, ce mercredi 1er mars. Pour aller droit au but, le club de Philippe Boutron se voit sanctionné « pour non-respect de ses obligations en matière de présentation des comptes et communication d’informations inexactes à la DNCG à l’occasion du contrôle de la situation financière ». Ce qui se concrétise par « un retrait de quatre points au classement sportif de Domino's Ligue 2 de la saison 2016/2017 ». Le retrait de quatre points fait rétrograder l'USO à la 18e place, en position de barragiste, tandis qu'Auxerre récupère la 17e place...

PROCÉDURE - Beaucoup de nuances teintées de prudence, de non-dits, et d’aveux de silences nécessaires ont été exprimés, ce lundi 9 janvier, par Michel Martin, président du comité de surveillance et par Laurent Lhomme, président du club, lors d’une conférence de presse destinée à faire le point sur la situation de l'OLB45 après la procédure de licenciement entamée, la semaine dernière, à l’encontre de Pierre Vincent, le coach de l’équipe de basket. (...)

ÉVICTION - Depuis des mois, la question n’était pas de savoir si Pierre Vincent, l’entraîneur de l’OLB depuis février 2015, allait être limogé, mais quand cette décision allait tomber. Et, comme on pouvait le prévoir, c’est ce jeudi 5 janvier, jour de la reprise de l’entraînement pour les joueurs de basket orléanais après la courte trêve des fêtes de fin d’année, que la mairie d’Orléans, actionnaire majoritaire du club de basket, a fait savoir à Pierre Vincent qu’il était inutile qu’il se présente aujourd’hui sur le parquet du Palais des sports d’Orléans.(...)

ÇA CRAQUE - La menace a été mise à exécution. L'entraîneur de l'US Orléans, Olivier Frapolli, a été remercié après six années passées au club et deux montées en Ligue 2. Et ce malgré une prolongation de son contrat de deux saisons, l'été dernière. Dès ce mercredi sur la pelouse du stade de La Source, il sera donc remplacé par Didier Ollé-Nicolle, ex-technicien de Colmar, Clermont, Nice, Nîmes, Châteauroux, Rouen et Alger. Il arrive tout droit de Colmar, club de National qui a subi une liquidation judiciaire cet automne. Mais autant le dire tout de suite, ce dernier ne sera pas à la fête à Orléans non plus si l'on en juge les déboires financiers et sportifs du club. Classée au 20e rang, la lanterne rouge de L2 accuse également une perte sèche estimée à 130.000 € qui n'a évidemment pas échappé à la DNCG. La menace de relégation est donc, là aussi, bien réelle...

ART MARTIAL - Mercredi 3 août, le CIO a officialisé la présence du karaté au menu des Jeux Olympiques de 2020. L'art martial fera son apparition aux côtés de l'escalade, du skateboard, du surf et du baseball. Une décision qui ravit l'élu municipal d'Orléans, Soufiane Sankhon, vice-champion d'Europe de karaté en 1999. Aujourd'hui, il vit le rêve olympique autrement, en accompagnant notamment l'USOLJJ (US Orléans Loiret Judo Jujitsu) à Rio pour vivre, en tant que spectateur  cette fois, ce rendez-vous planétaire. « On sait bien que le Graal reste le sacre olympique pour tout sportif qui se respecte », admet-il, sans toutefois nourrir le moindre regret (...)

RÊVE - Après l'Euro 2016 de football, le Tour de France, le marathon sportif estival continue avec les Jeux Olympiques de Rio. Parmi les 10.500 athlètes des 207 délégations et les 53 épreuves au menu, se trouvent quatre athlètes orléanais (et trois chez les athlètes paralympiques) sur lesquels reposent de sérieuses chances de médailles (...)

FOOT - Cinq petites semaines, c'est le temps qu'il a fallu à Olivier Frapolli, technicien principal de l'USO depuis cinq ans, pour donner corps à son groupe. De retour en Ligue 2, après une saison à batailler pour recouvrer le chemin du monde professionnel, l'US Orléans débutera le championnat à domicile, ce vendredi 29 juillet, au stade de La Source (20 heures), face au Havre. « On va rencontrer Le Havre qui a joué le plus de saisons en L2. C'est le favori légitime », a indiqué le coach orléanais. En manque de repères (...)

LA BOUCLE EST BOUCLÉE - Le Tour, c'est fini. Après trois semaines de course à travers l'Hexagone - et pas seulement -, la Dame de juillet tire sa révérence avec au compteur des Français une seule petite victoire lors de la 19e étape entre Albertville et Saint-Gervais Mont Blanc. Elle est l'œuvre de Romain Bardet (AG2R La Mondiale), deuxième au classement général (...)

LIGUE 2 - C'est une beau coup que vient de réaliser l'US Orléans dans son mercato d'intersaison. Promu en Ligue 2, Julien Cordonnier, le directeur sportif du club, l'a confirmé, l'USO tient sa nouvelle recrue en la personne de Karim Ziani.

Pages

À L'AFFICHE

Communication. 

DOSSIER IMMOBILIER S17 2017_0.jpg