Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 15 Octobre 2018, 11h05

Le groupe UDC formule le vœu que les 1,6 milliard d'euros versés par la France à Bruxelles depuis 1984 soient reversés aux agriculteurs.

« C’est une année terrible pour nos agriculteurs. Il faut dégager des priorités », Guillaume Peltier, chef de file du groupe UDC à la Région. 

Résumé: 

MONNAIE. Les chiffres sont connus et semblent faire consensus : pour les 25.000 exploitants agricoles de la région Centre-Val de Loire, l’année en cours a occasionné une perte financière de 1,2 milliard d’euros, ce qui représente, en une seule année, trois ans de déficit. En cause, les aléas climatiques qui ont été destructeurs pour toutes les récoltes. Lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi 6 octobre, en amont de la session, la semaine prochaine, du conseil régional, le groupe de l’Union de la droite et du centre (UDC) a fait quelques propositions pour venir en aide aux agriculteurs.

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici