Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 18 Décembre 2017, 23h03

Le Premier ministre a signé, jeudi soir à Orléans, le transfert de la gestion des lignes Intercités à la Région Centre-Val de Loire, dès 2018.

« Nous considérons que la mobilité doit être un élément fondamental du développement économique et social et de l'aménagement du territoire », François Bonneau.

Résumé: 

GAGNANT-GAGNANT - À compter du 1er janvier 2018, la région Centre-Val de Loire sera aux commandes de trois lignes ferroviaires du réseau Trains d’équilibre territoire (TET), jusqu'ici gérées par l'État : Paris-Orléans-Tours, Paris-Bourges-Montluçon et Paris-Montargis-Nevers. Ces lignes étaient déficitaires de près de « 50 millions d'euros (…) Ce qui est insoutenable », a déclaré le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, en déplacement jeudi à Orléans (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici