Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 21 Août 2018, 12h22

Une enveloppe de 80.000 euros est entre les mains des Loiretains pour des projets d'aménagement des sept parcs départementaux. 

Les habitants du Loiret ont tout le mois de juin pour proposer des projets via la plateforme atelierdevosidees.loiret.fr

À VOS IDÉES - Après Orléans, au tour du Département du Loiret de proposer un budget participatif appliqué cette fois aux sept parcs naturels du Loiret. Le principe est toujours le même : mettre une enveloppe financière à portée des habitants, 80.000 euros dans le cas présent, afin que ces derniers se prononcent pour la réalisation de tel ou tel projet qu’ils jugent utile pour le bien de tous. 

Sept parcs départementaux ciblés 

« Nous avons ciblé les parcs naturels départementaux pour deux raisons principales : la première, permettre à celles et ceux qui les connaissent bien de se les approprier encore davantage en suggérant d’y installer un banc, une aire de jeux pour enfants, une ruche, etc., et donner aux autres l’envie de les découvrir », explique  Gérard Malbo, vice-président du Département en charge de l’éducation, de la jeunesse et de l’environnement. 

Depuis 1997, le Conseil départemental du Loiret a aménagé sept espaces naturels sensibles pour en faire des parcs naturels départementaux destinés à la promenade, à la découverte et à la protection de la nature. Les sept parcs sont : Meung-sur-Loire (Les Courtils des Mauves), Châteauneuf-sur-Loire, Sully-sur-Loire, Cerdon (Etang du Puits), Briare (Trousse-Bois), Ardon (Les Dolines de Limère) et le parc de la prairie du Puiseaux et du Vernisson à Villemandeur.

Capture d’écran 2018-05-29 à 14.21.48.png
Source. Département du Loiret. 

Via la plateforme atelierdevosidees.loiret.fr, tous les habitants du Loiret, sans même de condition d’âge, peuvent donc soumettre l’idée d’une installation, voire même d’une plantation, pour améliorer le cadre de vie de ces sept parcs. « Toutes les idées sont les bienvenues », lâche Gérard Malbo qui rappelle que le Département consacre chaque année une enveloppe de 200.000 euros aux parcs en question, la moitié pour du fonctionnement, l’autre moitié pour de l’investissement. 

Les projets retenus seront réalisés en 2019

Le calendrier arrêté est le suivant : du 1er au 30 juin, les Loirétains peuvent donc déposer une idée sur le site dédié ou dans une boite aux lettres située sur les sept parcs départementaux. De juillet à fin septembre, un jury se penchera sur la faisabilité des projets soumis et en sélectionnera un certain nombre. Durant tout le mois d’octobre, les habitants du Loiret seront à nouveau invités à voter pour les projets qui ont leurs faveurs. Et, enfin, au cours de l’année 2019, le Département réalisera les projets retenus à hauteur d’un montant total de 80.000 euros. 

La rédaction.