Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 21 Août 2018, 12h31

Charles de Gevigney, FN, Loiret

Entretien avec Charles de Gevigney, secrétaire départemental du Front national dans le Loiret, à l'issue du second tour des élections départementales. Le FN n'a obtenu aucun siège.

«Honnêtement, je ne me faisais pas d'illusions. Mais pour un galop d'essai, c'est une sacrée réussite», Charles de Gevigney, FN.

Résumé: 

TROMPE L'ŒIL - Le Front national a enregistré, dimanche 29 mars, 31,2% des voix dans le Loiret mais ne remporte aucun siège. Son secrétaire départemental, Charles de Gévigney, a confié, au soir du second tour des départementales, que « la grande victoire était au premier tour » et que cela aurait été « la cerise sur le gâteau si le Front national était parvenu à obtenir, au final, un canton ». Alors, malgré l'absence d'élus FN dans l'hémicycle départemental, le Front national a-t-il gagné son pari ? « Absolument », selon Charles de Gevigney qui est sûr, à l'avenir, de la progression de son parti sur le territoire du Loiret...

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici