Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 13 Novembre 2018, 19h02

En charge du casting à Orléans, Serge Grouard, député-maire UMP d'Orléans, savoure cette victoire franche et massive de l'Union de la droite dans les cinq cantons orléanais.

«Il faut que le président de la République arrête de nous raconter des salades. Je suis excédé de voir la déliquescence dans laquelle se trouve la France pendant que le congrès s'amuse », Serge Grouard, UMP.

Résumé: 

VICTOIRE - Serge Grouard, député-maire UMP d'Orléans, était en charge du casting des candidats de l'Union de la droite dans les cantons orléanais où les binômes UMP-UDI ont réussi le grand chelem, lors de ce second tour de scrutin des élections départementales. Alors qu'un certain suspens semblait persister, à l'issue du premier tour, dans le canton Orléans 4 - Bourgogne-Argonne - et, dans une moindre mesure, dans celui d'Orléans 2 - Saint-Marceau -, l'écart entre la droite et la gauche s'est accru, ce dimanche, et largement en la faveur des candidats de droite. Entretien.

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici